F.A.Q. - Foire aux questions

F.A.Q

Pour ceux qui ont lu tous les textes et qui veulent être certains d’avoir tout compris, ou pour ceux qui veulent juste un aperçu du jeu avant d’approfondir leurs lectures, vous trouverez ci-dessous de nombreuses informations pratiques sur les mécanismes et l’univers de jeu.

Comment interprète-t-on un clone ?

Comme n’importe quel personnage humain.

Le fait qu’ils soient nés dans une machine, qu’ils n’aient pas de famille et que leurs connaissances de bases soient implantées avant leur « naissance » ne fait pas d’eux des individus fondamentalement différents.

Ils pensent, ils créent, ils ressentent et ils aiment comme n’importe qui. Le fait de savoir qu’il y a d’autres individus qui leur ressemblent physiquement ne les perturbe pas plus que ça ne perturbe des quintuplés actuellement. Même si deux clones ont le même génome, ça ne fait pas d’eux des individus identiques au niveau psychique. Donc vous ne devrez pas interpréter un « clone » mais un être humain.

D’ailleurs, en jeu, c’est particulièrement grossier de dire le mot « clone » ou de parler de clonage.

Sinon, même si la société semble en apparence et en théorie une société plus parfaite que n'est la nôtre actuellement, l'homme reste l'homme et a ses travers, ses perversions et ses comportements douteux. Vous ne jouez donc pas tous des "gentils", vous êtes très humains en ce sens. La seule chose qui peut légèrement rendre l'homme plus conciliant et bienveillant envers son prochain est le sentiment fort, ancré en chacun, d'appartenir à un tout qui le dépasse (la Néo-humanité ou Humanité-bis). A nouveau, cela n'exclut pas qu'il y ait des personnes qui le renient. Il faut de tout pour faire un monde.

On dit qu’ils sont plus évolués mais aussi moins créatifs. Ça change quoi en jeu ?

Rien ou presque rien.

En effet, le manque de créativité se ressent essentiellement au niveau de la civilisation. Cela peut se traduire par une société qui n’évolue plus ou presque plus. Vous pouvez rentrer dans un processus créatif (poème, musique, etc.) mais vous ne créerez pas de nouveau mouvement littéraire ou de nouveau style musical. Vous pouvez imaginer ce que vous voulez et partir dans des théories farfelues. Rien ne change de manière visible dans le caractère du clone à ce sujet. Nous partons du principe que si nous avons des génies créatifs dans nos participants leur talent n’aura pas de répercussions majeures dans le monde. Donc laissez-vous aller.

Au niveau physique les clones sont plus résistants, se remettent très rapidement de leurs blessures, sont immunisés contre de nombreuses toxines, poisons et maladies et ont également de réelles facilités d’apprentissage. C’est le corpus de règles qui simulera tout ça ainsi que les situations en Time-in. Pas besoin de jouer des surhommes, tout le monde a ces capacités en jeu. La norme est donc juste alignée sensiblement vers le haut. Par contre, les clones ont de petites infirmités "anodines" telles que la myopie - ou autre - (on peut porter des lunettes ou lentilles), la calvitie, etc.

Par exemple: Apprendre à piloter un avion de chasse prend des années pour des humains de notre époque mais un clone, chez nous, peut apprendre à utiliser un simulateur de vaisseau spatial en seulement une heure de jeu. Dans ce cas ce n’est pas que le simulateur de vol utilisé est simple, c’est juste que le clone apprend plus vite à le maîtriser.

Au niveau de votre jeu, l’intelligence du clone passe surtout par sa relative sagesse. Il a conscience de faire partie d’un tout qui le dépasse et parfois prend même le pas sur lui-même. Cela implique dès lors l’idéal d’une société avec peu d’agressivité, quasi jamais de meurtre et presque aucun vol. De la tolérance, de l’écoute, du respect, de l’empathie, ils sont l’humanité qu’on aimerait devenir et certainement pas des barbares issus d’un cliché post-apocalyptique. Mais bon… ils sont tous différents… Et comme partout, les évènements font que ce calme apparent est très relatif (vous ne jouez pas un personnage aseptisé).

Si le clone perd très vite ce qu’il sait faire (l’acquis) en quoi mes connaissances sont-elles affectées ? Est-ce que je perds la mémoire ?

La mémoire du corps et ce qui nécessite une connaissance/savoir pointu peuvent s’étioler et disparaître s'ils ne sont pas stimulés ou utilisés de façon récurrente.

En aucun cas vous ne perdez la mémoire. D’une manière générale, lorsqu’une connaissance se traduit par une simulation (compétence) ne pas la pratiquer fait en sorte qu’elle ne peut plus être considérée comme un acquis (vous perdez la compétence).

Exemple : Vous êtes chirurgien. Sans pratiquer/s’entrainer/suivre des cours/étudier, vous ne saurez plus opérer de patients au bout d’un certain temps de passivité. Ce n’est pas pour ça que vous ne pourrez pas parler de chirurgie. Et comme l’inhibition se caractérise plus fortement dans certains domaines que d’autres selon les clones, il n’y aura pas d’effort conscient à faire au niveau de votre interprétation.

Ce ne serait pas un monde de Bisounours, ce GN ?

Pas du tout.

Même si nous voulons vous faire jouer une humanité moralement et socialement plus évoluée, c’est aussi, sous bien des aspects, un monde extrêmement sombre, dépressif et pessimiste. Et surtout, sans avenir possible.

Il est important de comprendre que nous essayons de vous donner, sur ce site et en jeu, de très nombreuses facettes aussi variées que possible. Parfois dures, parfois drôles, parfois exaltantes et parfois terre-à-terre. Ces différentes facettes peuvent être perturbantes et donner l’impression que le monde est flou, sans contours bien dessinés.

Nous assumons cet état de fait et nous sommes certains qu’en jeu, toutes ces facettes et ces différences de ton vous donneront un sentiment d’immersion dans un monde vaste, riche et complexe.

Il n’y a pas de bons et de méchants, de riches et de pauvres, de sombres comploteurs et de pauvres victimes. Mais peut être que oui… ou non… selon le point de vue.

Bref, mettez toute votre énergie à créer et faire vivre un personnage qui vous plait. Laissez-vous porter par la vie en jeu, vos rencontres et les évènements. Nous espérons que l’expérience ludique vaudra le détour et nous faisons tout notre possible pour que ce soit le cas. Nous vous donnons un monde que nous espérons riche et varié.

  • Ce ne sera pas Star Wars même s’il y aura des vaisseaux spatiaux, de l’aventure et des mondes étranges à découvrir.
  • Ce ne sera pas Mad Max même si le monde est en partie détruit et que certains Intouchables (personnes en dehors de la société) qui y vivent ne se sont pas lavés depuis bien longtemps.
  • Ce ne sera pas Star Trek même s’il y a des bons sentiments, des technologies bizarres et des armes qui ne tuent pas.
  • Ce ne sera pas Blade Runner même s’il y a des androïdes, des villes verticales et des costumes étranges.
  • Ce ne sera pas Starship Trooper même s’il y a des gros flingues, des bestioles étranges et des militaires.
  • Ce ne sera pas Dune, Les guerres Eternelles, Hyperion, District 9, Akira, Moon, UW1, Appleseed, 2001, Gunm, Avalon, Stalker, Battlestar Galactica et tant d’autres oeuvres de SF.
  • Et ça ne sera pas les Gendarmes et les extra-terrestres même si… Ah… Même si rien…
  • Et pour terminer, nous vous promettons que vous ne serez pas, au final, dans la matrice, dans un rêve, dans le passé, dans un jeu vidéo,…

Des bestioles étranges? Il y a donc des extra-terrestres ?

Non, pas à notre connaissance du moins… :)

Par contre il y a parfois des espèces animales et végétales différentes de ce que l’on peut trouver sur Terre. Malgré un processus de terraformation quasi identique dans tout l’univers, la nature reprend toujours ses droits et s’adapte.

N’ayez pas peur, la morsure d’un sekkat n’est pas toujours mortelle.

Par contre, qu’est-ce ça fait mal !

Un monde très évolué ou un monde arriéré ?

Un peu des deux.

Imaginez qu’un homme préhistorique débarque actuellement et qu’aucun humain du 21ème siècle ne soit là pour l’accueillir. Il trouvera le monde vraiment plus avancé mais ne pourra pas utiliser ni réparer nos outils actuels sinon par chance ou en trouvant des modes d’emplois simples et illustrés (et encore). Ou alors en prenant beaucoup de temps pour chercher et comprendre.

Il saura donc utiliser correctement certaines technologies après quelques essais (ex : four à micro-ondes) mais sera incapable de comprendre l’utilité de tant d’autres (accélérateur de particules, jeu d’échec, scanner 3D, …). Imaginez maintenant qu’il n’y ait plus d’électricité ou de réseau 4G, et demandez-vous si nos merveilles technologiques auraient encore une quelconque utilité pour lui ? Tant de questions, si peu de réponses…

Quelle langue parle-t-on ?

Toutes les langues humaines actuelles existent encore.

En essaimant l’espace avec les clones, l’homme a tenu à respecter la diversité des langues, des races, des physiques, des caractères et des âges. Il n’a pas envoyé que des grands guerriers blonds obéissants et parlant l’anglais. Il y a pensé mais ça n’a pas fonctionné…

Néanmoins, les individus sont regroupés par langue et on n’imprégnera (mettre des informations dans la mémoire du clone avant sa naissance) normalement pas un anglophone en plein milieu d’une planète francophone. Certaines planètes n’ont qu’une langue, d’autres, comme la Source (là d’où sont envoyés les clones), en ont une multitude.

A part si vous croisez réellement un individu qui parle une autre langue, vous n’aurez jamais de souci de communication puisque tous les textes sont automatiquement traduits dans les transmissions inter arches. Ces traductions sont de très bonne qualité mais recèlent quand même parfois de petites erreurs de sens. Au niveau du langage, tout est pareil sauf qu’il y a quelques expressions nouvelles et de l’argot dans certains métiers.

Quelle monnaie utilise-t-on ?

Le crebits ou crébits () est la seule monnaie universelle.

C’est une monnaie virtuelle, très stable, comme toute l’économie d’ailleurs.

Par contre, il existe de très nombreuses monnaies locales limitées à une arche, une planète ou un secteur. L’immense majorité de ces monnaies « en dur » sont à parité avec le crebit et permettent de faire des échanges en l’absence de réseau de communication. Tout le monde est libre de recourir au troc (très pratiqué) ou d’inventer une nouvelle monnaie. Mais les salaires, aides et financements arriveront toujours en crebits sur un compte.

Il y a une relative parité entre notre euro actuel et le crebit mais ça ne veut plus dire grand-chose tant les mondes sont différents. Si vous êtes membre d’une patrie ou d’une Agence de Soutien à l'Humanité (Trigone, Covenance,…) vous ne devrez plus jamais payer pour manger, vous loger, vous faire soigner, étudier, pratiquer ou profiter de l’art, vous chauffer, laver votre linge ou obtenir un Pipper (smartphone). Par contre, une carotte ou une pomme vaudra une véritable petite fortune par rapport au prix des fruits et légumes actuels.

Les communications (téléphone et i-mail) sont aussi relativement coûteuses dans un usage personnel. Les « salaires » qu’on appelle rentes vous paraitront bien maigres mais elles ne sont là que pour vous offrir de petits plaisirs. De plus, il est très mal vu de « claquer » et de monter un quelconque intérêt pour l’argent.

Cette société est tournée vers le bien commun, l’avenir, le progrès et… la survie… moins vers la propriété et le plaisir personnel.

Quel calendrier utilise-t-on ?

La première activité se déroule en 2506.

Le calcul du temps est identique au notre (années, mois, jours, heures,…) mais les saisons sont différentes puisque toutes les planètes ont adopté le calendrier terrestre qui ne correspond pas toujours à la durée de révolution de celles-ci.

Il pourrait donc neiger en août ou faire 45 °C en décembre.

Comment s’habille-t-on ?

Vous trouverez beaucoup d’exemples sur notre page Média.

Nous vous rappelons que tout doit nous être présenté avant le GN (envoyez les photos ou les croquis au responsable du Background) et que sans cela, vous risquez de vous retrouver sans costume sur place si le modèle ne s’intègre pas dans l’univers du jeu !

Pour la majorité des individus il y a une grande différence entre le jour et la nuit. Quand il fait clair on travaille, on participe à l’effort commun au mieux de ses compétences et on s’habille soit avec un uniforme réservé à sa Patrie (son employeur), soit avec des vêtements peu colorés.

Dès que la nuit tombe, le travail prend fin et, si on le désire, on peut s’habiller de manière plus voyante voire franchement extravagante. Les bijoux, tatouages éphémères et coiffures osées sont également de la fête.

Ces normes sociales ne sont évidemment pas appliquées par tous, dans tout l’univers et il y aura toujours l’un ou l’autre hurluberlu pour se costumer comme au 18ème siècle ou pour se balader en combinaison à lignes phosphorescentes du soir au matin. Comme pour d’autres domaines: tolérance et respect… Mais qu’est-ce qu’ils ont l’air crétins !

Que dois-je prendre comme arme ?

Vous ne devez pas prendre d’arme de tir… Elles sont toutes amenées par nous.

Il y a extrêmement peu d’armes, elles sont interdites par les lois universelles dans les lieux de vie (à de très rares exceptions) et elles ne sont pas vraiment létales.

Si vraiment vous voulez une « arme » (on vous assure que ça ne servira normalement à rien), vous pouvez prendre un petit couteau factice (pas une dague ou un glaive) ou une clef à molette, un bout de tuyau ou une matraque, toujours factice, qui devra obligatoirement être homologuée par nos soins.

En cas de danger, il y aura toujours une police ou une armée pour vous défendre et la meilleure solution sera toujours la fuite ou l’abri de fortune. Une fois encore, oubliez les armes, ce n’est pas un « GN baston » même si l’univers n’est pas dénué de dangers et qu’un affrontement peut survenir à tout moment pour ceux qui auront le droit de sortir des zones sécurisées.

Et qu’est-ce qu’on mange ? Qu'est-ce qu’on boit ?

On ne mange pas de la grande cuisine, on préfère être clairs là-dessus… Mais on mange en suffisance.

En jeu, la nourriture provient d’usines qui produisent une nourriture synthétique saine, sous vide ou en conserve, aussi « savoureuse » que notre nourriture du même type actuellement (ça tombe bien…). La nourriture est synthétique parce que c’est plus simple à produire et parce que ça permet de l’enrichir en protéines synthétisées (principalement la CLP6) extrêmement rares dans la nature mais indispensables à la survie d’un clone. Certains repas synthétiques de grande qualité sont chers et constituent un vrai petit luxe qu’on s’offre de temps à autres si on en trouve et qu’on en a les moyens.

Il en va de même pour les produits naturels, encore plus rares, qui n’apportent pas les éléments indispensables à la survie mais qui offrent par contre des saveurs exceptionnelles et de nouvelles sensations très recherchées.

Pour manger, rien de plus simple, on choisit son plat, on le met au micro-ondes, on attend et tadaaam ! … c’est chaud… à table !

Pour les boissons c’est la même chose. Des fontaines à eau et distributeurs de boissons sont disponibles à volonté.

L’alcool est interdit dans ce monde puisqu’il a une influence néfaste et durable sur le comportement et que les molécules d’éthanol sont difficilement éliminées. L’alcool n’intéresse pas grand monde mais, en y mettant le prix, il y a moyen d’en trouver. Hors-jeu, il est interdit d‘emmener de l’alcool (oui, la bière c’est de l’alcool) sur le site puisque c’est un élément que nous amènerons en jeu, en très petite quantité.

Il n’y a donc rien à acheter sur place avec des euros, tout est compris dans votre forfait et considéré en jeu.

Et pour la cigarette?

Fumer est interdit dans les lieux publics et à l’intérieur de n’importe quel bâtiment.

A l’extérieur, c’est permis mais c’est associé à un comportement puéril. Un peu comme si vous aviez en bouche une grosse sucette colorée. En jeu ce n’est ni rare, ni cher mais vous devez apporter vos propres cigarettes, nous ne les fournissons pas… :)

Veillez à les mettre dans un étui plastique ou métallique pour ne pas avoir de marque visible. Il ‘y a plus de marques à proprement parler pour les objets sinon pour « décorer » ou évoquer le passé. Tout ce qui précède vaut également pour la cigarette électronique qui est bien plus répandue que les cigarettes à tabac.

Comment se gère l’arbitrage ?

Par vous, la Console et la logique du monde.

Notre intervention est limitée au strict minimum (pour la sécurité principalement) et, normalement, vous devriez pouvoir tout gérer sans devoir faire appel à un arbitre. Il est important de noter que c’est en jeu, et pas avant, que vous découvrirez comment jouer vos compétences. Vous n’apprendrez donc que ce qui vous concerne et ne découvrirez la règle d’une compétence que quand vous la débloquerez.

Nous avons essayé de tout gérer de la sorte (sans obligation de stopper ou de parasiter le jeu) mais ce n’est que par l’expérience qu’on verra si ça fonctionne.

En cas de doute ou de question, jouez la situation le mieux possible, de la manière qui vous semble la plus cohérente et ensuite, venez nous demander s’il faut rectifier ou adapter quelque chose. Nous aurons une permanence lors du premier GN pour répondre à toutes vos questions et vous aider à interpréter votre personnage ou votre compétence.

L’objectif est de vous laisser plus de liberté quant au choix de ce qui vous arrive. L’arbitrage ne vient pas valider ou sanctionner vos choix durant le jeu, c’est vous qui décidez en fonction de ce que vous savez de votre personnage.

Par rapport au sexe et aux mains, c’est quoi ce délire ?

Le sexe, c’est fini, désolé de vous l’apprendre si brutalement…

Plus vraiment d’envie et en plus c’est perçu comme un acte bestial et régressif. Même les Intouchables ne sont pas intéressés, c’est pour dire… L’homme a définitivement laissé ça aux animaux.

Par contre il reste une intimité entre les êtres et elle est complètement déconnectée de la notion de genre. Libre à vous d’aimer et de passer du temps agréable avec qui vous voulez.

Il est important de comprendre que puisque la notion de sexualité a disparu, la notion d’hétéro/homosexualité a aussi complètement disparu. Et si deux amis s’entendent vraiment très bien, ils se marieront sans qu’aucune notion sexuelle n’y soit attachée. Le mariage est juste un pacte d’amour très fort entre deux personnes et il en va de même pour la famille à un niveau moins intime.

Cette intimité, quant à elle, s’est déplacée vers les mains. Les caresses d’une main à une autre. Ou simplement, se tenir par la main. Ce n’est certainement pas un substitut au sexe et il est inutile de pousser des grognements ou soupirs de bonheur comme si le contact de deux mains remplaçait une relation sexuelle. Ce n’est pas cela que l’Ars Amandi simule en jeu.

Nous sommes conscients que ce sont des concepts difficiles à mettre en place et à jouer pour que ça reste un moment d’émotion et pas un moment de rigolade potache. Ces règles existent pour ceux qui veulent les utiliser et donner du relief à leur jeu, pas pour être appliquées par tous à tout moment. La place pour les décrire et les expliquer est donc plus importante que la place qui y sera accordée en jeu, ceci afin de garantir une fluidité si la situation venait à le demander.

Mais vous avez maintenant des outils à utiliser… sans obligation.

Et donc des gants ?

Oui, dans le monde de Clones tous les individus, ou presque, portent des gants.

Parce que c’est plus propre, parce que c’est une mode, une convention, une habitude. On enlève ces gants, si nécessaire, pour travailler et ce n’est alors pas considéré comme un outrage. Le port de gants est un peu comme le port d’une chemise. C’est normal que celui qui creuse un trou en plein soleil travaille torse nu, ça l’est moins en plein conseil d’administration.

La raison est le lien direct entre l'intimité et les mains. Celles-ci sont donc plus connotées que dans notre monde actuel.

Les Intouchables, c’est quoi?

Tout individu a le droit de quitter la société et certains individus sont condamnés à la quitter. Hors de la société, vous êtes un Intouchable.

Vous pouvez librement aller et venir dans les espaces publics mais vous devez payer pour profiter des différents services qui sont offerts gracieusement à ceux qui travaillent pour l’humanité. Vous payez en faisant du troc ou en acquérant une monnaie locale non virtuelle. Mais, pour entrer en ville, vous aurez 2 obligations: porter le Maska (un masque qui cache votre visage) et ne jamais porter d’armes.

Certains Intouchables peuvent revenir dans la société, sous certaines conditions.

Pour la nourriture, les Intouchables qui ne se fournissent pas en ville disposent de machines rudimentaires nécessaires à la fabrication d’une bouillie végétale riche en protéine CLP6 (ils appellent ça du Clip en argot). Faire du Clip est plus simple que de faire pousser de l’herbe et les rares qui n’ont pas accès à cette mixture fermentée peuvent toujours obtenir gracieusement des comprimés qui combleront un peu les carences. La vie est vraiment précieuse et on ne laissera jamais mourir un Intouchable. Sans cela, pas une mort imminente mais une vie de maladies et d’extrême faiblesse.

Etre Intouchable c’est être libre d’aller ou bon vous semble et de vivre selon vos propres règles, mais c’est aussi souffrir de moins de facilités, de sécurité et de confort.

A vous de voir ce qui vous rend le plus heureux.

Il y a des lois ?

Oui, l’humanité suit les lois universelles qui ont été créées il y a longtemps mais toujours d’application aujourd’hui. Elles garantissent la survie de l’humanité et le bien-être de chaque individu. On appelle ces lois la Tétralité. Par contre, il n’y a pas à proprement parler de code de lois détaillé ni de règlements interminables régissant tous les faits et gestes. La Source compile plutôt un foisonnement de jurisprudences consultables par la Covenance (une agence qui gère les différends entre parties).

Chaque individu est soumis à l’imprégnation qui lui permet de « naitre » adulte (on dit néonaître) en sachant faire et en ayant acquis un grand nombre de connaissances. Mais aussi en ayant intégré une morale et une certaine sagesse. Peu de chance de voir apparaitre un psychopathe ou un individu sans aucun repère moral. Mais l’imprégnation est loin d’être un processus parfaitement maîtrisée …

De base, tout le monde sait que voler, tuer ou détruire est immoral et illégal. Tout le monde a intégré que le mensonge, la corruption, la manipulation, l’avidité et tant d’autres tares humaines sont des freins à l’évolution de l’espèce humaine vers un mieux. C’est un bagage commun et chacun en fait bien entendu ce qu’il veut.

En cas de doute sur une action ou une décision, votre personnage n’aura pas peur d’en parler (aux Veuves, à DataLog, à la Covenance) et il sait aussi que ces services d’écoute et d’orientation sont totalement protégés par le sceau du secret et une réelle volonté d’aider.

En cas de problème, c’est la Covenance qui agira et un Servant s’occupera de statuer et de proposer des solutions. Si nécessaire, il se fera aider par le Trigone pour faire régner l’ordre. En jeu, la justice est surtout une affaire de médiation et de conciliation.

On progresse comment ?

On progresse si on le veut et de la manière qu’on veut mais on progresse uniquement en jeu et par le jeu. C’est un peu comme dans la vie de tous les jours, avec la particularité de l’inhibition en plus.

Bref, pas d’expérience ou de calculs d’alchimistes et pas de « niveau de départ ». Vous êtes libres de jouer n’importe quel type de personnage du moment qu’on peut l’intégrer dans notre campagne. Les joueurs qui le désirent débuteront avec de grosses responsabilités, un travail écrasant et le destin de nombreux autres personnages entre leurs mains. Ceux qui veulent juste « néonaître et voir » le peuvent aussi.

Mais nous sommes limités dans les rôles et nous ne pourrons gérer un GN avec que des « rois », que des « guerriers » ou que des « néonés ».

Ces « quotas » ne sont pas établis hors-jeu mais en jeu.

Parce que les clones sont peu nombreux et qu’ils ne peuvent se permettre d’avoir des postes vacants. Si, dans un outpost il y a trop de militaires du Trigone et pas assez de journalistes à Media 16, la Covenance mettra tout en œuvre pour mieux répartir les fonctions.

Une carrière et un « rôle » sont donc susceptibles d'évoluer ou de changer à tout moment.

Nous espérons qu’en jeu, ça sera perçu comme une richesse et une opportunité de découvrir d’autres facettes du monde et non comme une contrainte.

Comment créer mon personnage ?

Il vous faut d’abord remplir un petit questionnaire et ensuite nous rencontrer (c’est possible aussi en ligne) afin de discuter du rôle disponible qui pourrait vous convenir.

Ensuite, si vous confirmez votre inscription avec le paiement de la prochaine session de jeu, nous vous demanderons de créer un personnage que nous intégrerons avec vous dans l’univers de jeu. Et nous vous fournirons enfin un ensemble de documents « confidentiels » pour vous aider à bien préparer votre personnage.

Rendez-vous sur notre page Pré-inscriptions.

Tout est "en jeu/time-in". Je fais quoi de mes clefs de voiture et de mes médicaments ?

Tous les objets que vous devez conserver auprès de vous devront être placés dans une boite Time-Out qui sera fournie par l'organisation. Ces boîtes ne peuvent être ouvertes que par vous et auront un symbole clair pour éviter toute erreur.

Vous pourrez y placer vos affaires personnelles que vous devez garder près de vous pour des raison hors-jeu. Vous n'utiliserez pas ces affaires en jeu : médicaments, lentilles, smartphone, clés de voiture,... Laissez dans votre véhicule ce dont vous n'aurez pas besoin et qu'il n'est pas nécessaire d'avoir près de vous durant le jeu.

On peut vraiment voler du matériel en jeu ? Et le matériel que j'apporte ou que j’ai construit pour le jeu ?

Nous sommes conscients que l'apport de matériel par les joueurs ne pourra qu'enrichir notre univers et rendre le jeu encore plus intéressant et nous ne voulons pas freiner cet élan collaboratif par la crainte de voir des affaires détruites ou abîmées.

Même si l'acte Time-In du "vol" devrait en principe être très rare (un clone lambda n'éprouve pas le besoin de voler), il n'en demeure pas moins possible. Il faudra donc rester cohérent et limiter le vol à "ce qui est logique en jeu".

Ce principe ne couvrira pas 100% des cas de figure mais devrait déjà résoudre pas mal de situations. De plus nous limiterons le vol d'objets "rares", en Time-In, par l'intermédiaire d'une gestion simulée d'antivols hypertechnologiques (qui ont tout leur sens dans notre monde).

Un antivol visible devra logiquement dissuader l'envie de voler puisqu'il rend l’usage de cet objet impossible. Prévenez-nous et nous vous fourniront ces antivols Time-In à placer sur vos objets coûteux et/ou fragiles (après validation et homologation).

Exemple : Hernia a laissé traîner son drone sur une table et vous vous dites que cacher son drone l'empêcherait de réaliser des missions de surveillance qui pourraient vous compromettre. Vous voyez ensuite un autocollant SIDlink qui simule un antivol hyper-technologique. Donc, en jeu, vous ne pourrez pas dérober l'objet. L'explication technique en jeu est à découvrir. Vous pourrez néanmoins le détruire ou le saboter en faisant un trait sur l'autocollant SIDlink.

Le jeu continuera-t-il en dehors des activités ?

Le jeu non-stop ne veut pas dire qu’il y aura du jeu entre les sessions.

Que du contraire, le jeu ne se déroulera bien que durant les sessions officielles. Nous n’imaginons pas actuellement de faire des sessions de jeu trop fréquentes (de 1 à 2 activités par an). Peut-être pourrions-nous faire des sessions pour certaines personnes uniquement en vue d’enrichir le jeu de tous (nouveau joueur commençant avec un rôle ardu et avec une grande responsabilité en jeu, événement important se déroulant entre les sessions de jeu, …) mais nous ne recherchons pas à le faire systématiquement et cela restera du domaine de l’exceptionnel.

Ce que veut dire le jeu non-stop, c’est que durant les activités, nous ne ferons aucune pause hormis celles liées à la sécurité des participants. Cela veut donc dire que si pour des raisons impérieuses vous devez faire une pause hors-jeu, nous aurons un endroit où vous pourrez vous isoler de votre jeu sans impacter celui des autres (ex : santé, coup de téléphone urgent, …). Mais il faudra s’isoler pour sortir du jeu.

Jusqu’à quel point serai-je soumis(e) au jeu sans pouvoir en sortir ?

Rassurez-vous, nous ne sommes pas si extrémistes. A nouveau, la sécurité passe avant tout.

Que cela soit parce que psychologiquement ou physiquement vous flanchez, vous pourrez toujours vous réfugier dans une zone hors-jeu. Pour ceux qui souffriraient de problèmes nutritionnels, il y aura également de quoi palier à vos carences. Bref, pour peu que votre santé soit en jeu, rien ne vous contraindra au jeu. Mais entendons-nous bien, avoir peur, vouloir ses 10h00 de sommeil, ne pas sauter un repas, prendre une douche sont des notions qu’il convient de gérer en jeu et non pas via une zone hors-jeu. Une certaine gêne en jeu est nécessaire pour pouvoir ressentir certaines situations, et nous vous rappelons que c’est notre objectif premier.

Nous vous rassurons quand-même sur le contexte initial qui ne sera pas de la survie (manque de nourriture, sanitaire, etc.) mais plutôt assimilable à un confort de type caravanning (non, nous ne ferons pas un space-road movie). De même, l’intimité des personnes est également quelque chose qui fait partie de la situation de base et ne devrait a priori pas changer (ex : il n’y a pas de fête où tout le monde se met tout nu par tradition).

Pour ce qui est du meurtre, vol, pudeur, etc. la société dans laquelle vous évoluerez est fort similaire à la nôtre, parfois même moins permissive.

Y aura-t-il des combats ?

A priori uniquement pour ceux qui prendront le chemin des armes.

Les combats seront gérés avec un équilibre entre capacité réelle et adjuvant pour la crédibilité de certains rôles. Globalement, on reste dans un apprentissage réel de savoir-faire et heureusement les armes à feu ne demandent pas autant d’expertise que les armes de mêlées pour faire la différence. Comme les armes seront très rares, en avoir une devrait déjà régler la situation. Il est fini le temps où tout le monde se ballade armé.

C'était quoi ce méta-jeu ? Ne crée-t-il pas des différences entre les joueurs ?

Le méta-jeu fut un site secret à découvrir, dans lequel les joueurs pouvaient soumettre des codes à trouver un peu partout et qui leur donnait des informations avant le lancement officiel de ce site.

Le méta-jeu permettait donc à certains passionnés et fouineurs de trouver avant l’heure toutes sortes d’informations liées au jeu et aussi de participer un peu plus pleinement à la préparation de CLONES. En aucun cas cela ne leur permettait d’avoir accès à une partie du jeu différente de celle accessible à tous les joueurs au final. Il y avait aussi quelques surprises (gagner des goodies, participer à un teaser, etc.), voire même quelques expériences ludiques à découvrir. Cela ne créera en tout cas pas de différence lors du premier jeu – il n’y avait rien à gagner à la clef, juste le plaisir de participer.

Et comme vous vous êtes farçis pas mal de textes jusqu'ici, on vous livre la totalité des codes qu'il était possible de découvrir.

# Code Où se trouvait-il ? Résultat
1 villeret / lasoupeauxchoux Facebook - commentaire d'une image Preview du site web
2 bj2905 Textes Newsletter août 2015 Ballets de drones
3 banques Textes Newsletter août 2015 Comique
4 mendes Textes Newsletter août 2015 Patriarque de Transark
5 unltd Facebook - photo atelier#3 Néoné
6 touch Présentation Ars Amandi Atelier#2 Tharrie et Corell
7 espérance Présentation Histoire Atelier#2 e-penser la relativité générale
8 spasme Présentation Histoire Atelier#2 Scène de vie #4 - audiolog
9 bolle Newsletter juin 2015 Ars amandi
10 perk Présentation Règles Atelier #1 Oméga
11 clowns Newsletter #3 - Image de titre Scène de vie #2 - mise à l'écart
12 martiniv Newsletter #3 - Image de titre (caché) Hacking
13 mmm 3000 Vidéo androïde publiée sur FB et via Newsletter #2 Androïdes
14 geminoid f Vidéo androïde publiée sur FB et via Newsletter #2 Androïdes
15 medisdeadbook Affcihé 10 minutes à 4:00 du matin sur le site Web Gagner un livre GAROU
16 clonard Newsletter #2 Injures
17 a4b3a5a6 Images du code consacré au making of du teaser #1 Secret. Gagné par une seule personne.
18 exoface Page d'erreur 404 Créer son exoface (tuto)
19 amcefj Code sur le teaser #1 sur le channel Youtube de Tanguy Gréban (n'apparaît que sur ce teaser-là). Making of du teaser #1
20 wallpaper4me Facebook : Sur la page albums photo Image pour Facebook
21 khayyam www.clones.be - image Explication Arches
22 artemis Différence sur une image de vaisseau sur la page du dessinateur Explication voyage spatial
23 dfgsves3 Sur l'image de titre des pages secrètes (caché) Où trouver des codes ?
24 MO-KY3FXBK125890000VL443-457 URL de la page d'accueil du métajeu Le SID
25 tul Teaser #1 Le Trigone
26 ats48 Teaser #1 Amène ton slip
27 Envoi du formulaire sans code Trouve les codes
28 Page d'erreur 404 sur sid.clones.be Envoie sur le site du métajeu
Quelle est la différence entre "rôle libre" et "découverte totale" ?

Le rôle libre est celui pratiqué en général dans les GN belges. Vous créez votre histoire (généralement courte) et l'organisation la revoit pour éviter toute mauvaise interprétation du monde (ou pour y ajouter quelques éléments liant avec la campagne) à ceci près que dans CLONES, vous comprendrez qu'il est possible de jouer quelqu'un n'ayant qu'un temps de vie très court (on ne naît pas "bébé").

La découverte totale demande que vous ne lisiez rien du monde du jeu et à part les quelques principes de simulation et de logistique personnelle, vous devriez débarquer le premier soir du jeu sans rien savoir. Cela demandera donc de ne pas lire les futurs textes liés à l'univers du jeu (saurez-vous le faire ?). Nous mettrons d'ailleurs des alertes "spoiler" sur les textes sensibles.

Je ne sais pas venir aux ateliers, c’est grave ?

Non, et vous ne serez pas défavorisés au niveau de ce que le jeu vous proposera.

Tout au plus, vous aurez un savoir théorique que l’on aurait pu mettre en pratique lors des ateliers, mais cela ne vous retirera pas une partie du jeu. De plus, nous avons mis en place un système de discussions en ligne et en groupe via Teamspeak qui vous permettra de prendre contact avec nous et parfois même de faire des ateliers à distance si vous êtes libres. Nous conseillons néanmoins fortement d’essayer de venir, car la rencontre avant le jeu est toujours profitable à tout le monde et certaines choses méritent d’être vécues en vrai (un peu comme le GN en fait ...).

Je porte des lunettes/lentilles, c'est possible vu que les clones sont améliorés ?

Oui.

Les clones ne sont pas des individus parfaits même s'ils sont, sous certains aspects, physiquement plus évolués que nous. Porter des lunettes est possible mais porter un modèle qui fasse "futuriste" est préférable, si possible. Pour information, votre modèle de clone aura toujours cette petite infirmité à chaque fois qu'il sortira de l'archotype. Ce problème de vue étant connu par Genethics, une paire de lunettes ou de lentilles vous attendra à votre néonaissance (on vous fournira vos lunettes ou lentilles, bien entendu).