Politique - Droits & devoirs

Politique

Art. 40-2728 : Dans l'optique de permettre la liberté d'adhérer ou non au système que nous avons jugé propice à la conduite de l'humanité, nous procéderons à l'imprégnation pour toute nouvelle vie d'une vue générale et objective de notre système politique. Celle-ci...
Extrait du protocole d'imprégnation v2.3.117

Pouvoir central : La Source et son monopole

Même si on ne peut pas vraiment parler de pouvoir central, la Source sert au final de coordination pour la société. C’est de là que partent les ordres de création des clones dans les arches car les arches ne peuvent d’elles-mêmes initier la création de clones dans les archotypes. C’est cette particularité qui fait de la Source un lieu unique qui a dès lors une certaine emprise sur la société. On verra que tout n’est pourtant pas si simple et qu'on ne peut pas réellement parler d'emprise. Il s’agit plutôt d’un équilibre basé sur les contraintes pratiques et matérielles de la société.

Les arches ont besoin de la Source car elle détient le monopole de la création des clones, et la Source des arches car ces dernières sont ce qui représente 99% de l’humanité et sa meilleure chance de trouver une solution au problème de son évolution et de sa survie sur le long terme.

Lightbox Image
La Source est constituée d'innombrables cités-buildings. Les hommes ont reconstruit sur les infrastructures des Premiers.
Lightbox Image
Les relations entre la Source et le reste de la civilisation sont complexes et fluctuantes. Chacun a besoin de l'autre, et le sait.

La structure de la Source

La Source est une surplanète, dans le sens où elle dispose de plus d’individus que de souches (c'est ainsi qu'on appelle les différents modèles de clones) différentes. Cela veut donc dire qu’elle a un système de compartimentage (des secteurs qui sont de gigantesques villes-buildings) desquels les individus ne peuvent sortir sans autorisation et précautions (masquage de visage pour éviter d'imposer à un résident d'un autre secteur la vision de son clone), même si les constructions sont reliées par de multiples tunnels gardés sous surveillance (car l’extérieur est irrespirable). Le nombre d'individus sur la Source est d’environ 2 millions (il existe un peu moins de 40.000 souches différentes, pas plus). Chacun de ces secteurs est coordonné par un conseil de gestion, souvent issu de la Covenance mais aussi d’autres acteurs important du secteur. Ces secteurs sont assez spécialisés dans leur domaine (génétique, technologie, etc.) et les différentes patries y sont fort présentes. Polaris occupe d’ailleurs l’entièreté d’un secteur sous haute sécurité.

 

L’égide

Un des secteurs s’appelle l’égide car ce dernier contient des individus écartés volontairement de toute influence de patrie ou d’autres organismes afin de le préparer en toute objectivité à la gestion de la société. A tout moment, il y a environ 2500 individus dans l’Egide (sorte d’incubateur à dirigeants). Ils servent de réserve aux Primarques qui changent chaque année durant le Carrousel. L’égide est totalement coupée des autres personnes mais pas de la société qu’elle étudie, comprend, analyse avant d’accéder au pouvoir.

Tout individu naît dans l’égide à 30 ans.

La formation au sein de l’égide prend environ une dizaine d’années avant que l'individu puisse accéder au statut de Primarque. Même s'il présente une déviance, il deviendra Primarque. C’est un droit fondamental d’être représenté par son pair et personne ne peut juger de la pertinence d’un individu sans mettre à mal ce droit fondamental. Ceci dit, ces individus sont généralement noyés dans la masse et mis de côté chez les Primarques car leur voix ne vaut pas beaucoup face au bon sens des autres.

Lightbox Image
Les membres de l'égide reçoivent une formation poussée durant les 10 années qui précèdent leur statut de Primarque. Pour ce faire, ils utilisent les installations des Premiers.

Les Primarques

Les Primarques sont 250 et changent chaque année durant le Carrousel. Ce dernier vise à certifier qu’un individu de chaque modèle siège au moins une fois avant qu’un autre individu d’un autre modèle ne siège une seconde fois. Chaque individu est donc assuré qu’un pair accèdera aux plus hautes fonctions de la société dans les mêmes proportions qu’un autre.

Les Primarques sont les garants de la Société, de ses lois, de son futur, du fait qu’elle reste humaine et qu’elle perdure. Ce sont eux qui dirigent également la Source (c’est en quelque sorte l’Arcade de la Source, voir plus bas) et qui sont les garants du programme reGenesis qui envisage le salut de l’Humanité. Tout y est décidé à la majorité des 2/3.

Peu de choses leur sont cachées et ils ont normalement accès à un grand nombre d'informations tant que cela reste encadré par les lois fondamentales. La fin ne justifie pas tous les moyens, c’est d’ailleurs une des garanties de rester humain que d’y faire attention.

Parmi les Primarques, certains sont spécialisés dans certains domaines et en assurent la gestion. On citera par exemple la Tétrale qui est dédiée à la gestion de la Tétralité (lois fondamentales) et de sa jurisprudence. Elle assiste la Covenance en ce sens. Il y aussi la Sanction qui valide l’envoi d'individus sur les arches, le groupe ReGenesis qui gère le programme du même nom, les "Pléiades" qui soutient Polaris, etc. Les agences comme le Trigone, la Covenance et Polaris reçoivent donc du soutien mais pas d'ordres.

Les Primarques ne sont pas aussi coupés de la société que l’égide car ils peuvent au besoin communiquer vers l’extérieur et surtout avec l’Assemblée des Secondes. Ils sont en relations avec leurs Enseignes qui sont issues de l’Assemblée (souvent ayant géré les mêmes compétences que le Primarque qu’il servent). Ces Enseignes servent de relais direct entre la société et les Primarques (ce sont des sortes de secrétaires, hommes de main).

Les Primarques sont aussi en relation directe avec chacun des 12 Patriarques et les 44 Arcades (conseils des arches).

Les Primarques changent chaque année (ils étudient donc 10 ans pour un an de pouvoir) afin d’éviter qu’ils ne s’accrochent à leur fonction et qu’ils soient pervertis par le pouvoir. Ils entrent dès lors dans l’Assemblée, où ils rejoignent tous les précédents Primarques encore en vie.

 

L’Assemblée (des Secondes)

L’Assemblée regroupe les précédent Primarques. A son arrivée, un Seconde a environ 40 ans et peut donc espérer siéger une cinquantaine d’années maximum. Souvent, ils se retirent volontairement vers les 70 ans pour profiter d’une fin de vie calme mais demeurent séparés de la société jusqu’à leur mort. C’est à leur libre choix. C’est pour cela qu’on ne retrouve en moyenne qu’environ 7500 Secondes servant les 250 Primarques. Cela fait environ 30 Secondes pour un Primarque. On comprend donc que la vie d’un "élu" est en fait un sacerdoce qui le prive définitivement, du début à la fin, de la société pour mieux la diriger.

Ils tirent autant leur nom de la façon dont les clones se perçoivent (Seconds par rapports aux Premiers) que du fait qu'ils viennent après les Primarques.

Les Secondes sont assignés à des Primarques et servent de mémoire à court terme et de réseau relationnel aux Primarques qui les consultent sur toutes sortes de sujets.

Lightbox Image
La Source nous rappelle à quel point nous sommes loin d'avoir les mêmes connaissances que celles de nos ancêtres.

Les Patriarques

Même si elles ont des membres sur la Source, les patries sont surtout les plus présentes dans toutes les arches. Ce sont en fait le moteur de la société et la Source ne pourrait faire en sorte que l’Humanité vive ensemble sans l’action des patries. Le fait de leur avoir donné des droits et des devoirs garantit en théorie que les patries feront leur travail et continueront à se rendre légitimes aux yeux des individus.

Chaque patrie a sa propre forme de gestion, mais elles ont toutes un représentant au conseil des patries.

Les Patriarques sont donc en relations avec La Source et tentent d’avoir davantage de privilèges ou d’autorisations, mais sont aussi indirectement reliés aux Arcades via les représentants locaux de leur patrie. Tout ceci crée une variabilité des rapports de force entre ces trois types de pouvoir.

D’entre tous, les Patriarques sont sans doute les plus versés dans les rouages de la politique. Ils ne trouvent leur pendant que dans l’Assemblée. En effet, les Patriarques ne changent pas chaque année car chaque patrie a ses propres modalités en matière de choix de Patriarque. Seules quelques rares patries sont assez ouvertes en ce sens et en changent régulièrement.

 

Les Arcades

Chaque Arche possède son Arcade. C’est un conseil local qui s’occupe de gérer l’arche et d’assurer sa coordination et ses choix politiques. Il regroupe un représentant de chaque patrie et groupe local d’influence, est protégé par le Trigone et organisé par la Covenance. Ces deux derniers ne siègent pas au conseil mais sont présents afin d’être certains que ce dernier respecte les lois fondamentales.

Chaque groupe/patrie soumet un représentant au conseil et en change quand il le souhaite. Les groupes sont reconnus comme suffisamment importants par l’Arcade en place. Il faut donc avoir assez d’influence pour espérer avoir un représentant. Souvent, cela fait l’objet de nombreuses tractations peu claires.

Seules les patries ont l’assurance de faire partie des Arcades. C’est un de leurs privilèges de patrie. Une patrie n’ayant pas rempli ses devoirs dans une arche pourrait théoriquement être déchue de ses droits à siéger dans l’Arcade. Il est extrêmement rare que la Covenance pose un tel jugement, bien entendu, car les patries s’arrangent pour ne pas en arriver là.

Concrètement, les Arcades décident des lois locales (propres à l’arche) et s’assurent que les directives décidées avec la Source soient suivies. Les arches ont leurs propres intérêts et n’hésitent pas à s’arranger avec la Source pour qu’elle leur envoie plus d’aide (individu/matériel/etc.). C’est un équilibre fluctuant, mais qui bascule rarement.

L’Arcade siège sur la planète-mère de chaque arche.

Les Claveaux

Les Claveaux sont les conseils d'individus gérant les décisions politiques de manière locale et adaptée aux populations qu'elles administrent. C’est-à-dire les conseils à l’échelle d’une ville ou d’un outpost (petit secteur qui arbite une communauté). Ils sont constitués d'un représentant de chaque patrie présente et groupe reconnu par l’Arcade. Sous acceptation par la Covenance, un groupe très local peut avoir également un représentant (en règle générale 10% de la population représente une justification suffisante pour avoir un représentant au Claveau).

Les Claveaux se tiennent, tout comme les Arcades, sous la protection du Trigone et l’organisation de la Covenance. Ils discutent des décisions de la Source et des Arcades afin d’en assumer la mise en pratique, décident de sujets très locaux et assurent la cohésion de la communauté. Ils peuvent aussi avoir accès au système de référendums géré par la Covenance mais uniquement pour leur communauté.

Les référendums

Lorsque les Arcades ou les Claveaux locaux ne peuvent se mettre d’accord sur un sujet local important, il arrive qu’elles utilisent leur réseau local Intrinet pour demander l’avis de la population. Cela se passe via la Console (l'outil central de gestion de toute communauté) et c'est administré par la Covenance. Le système est simple, on pose une question à la population en leur donnant des informations validées par tous les intervenants et la population répond (ou non). Le conseil délibère ensuite et s’il n’arrive toujours pas à se mettre d’accord, c’est le choix du référendum qui prévaut.

Voulez-vous en savoir plus ?